Vous venez d’obtenir votre BAC ? Félicitations ! Il est temps à présent de penser à votre future vie d’étudiant. Le plus difficile est certainement la gestion de ses finances durant toute l’année scolaire. Loyer, restauration, shopping, divertissement…, la vie étudiante a aussi un coût !

Découvrez nos astuces et conseils pour gérer votre budget étudiant et bien commencer votre vie étudiante.

Trouver un logement étudiant

La première étape pour démarrer votre année universitaire du bon pied consiste bien entendu à trouver un logement au meilleur prix. Vous pouvez vous tourner vers une agence immobilière, chercher un studio auprès d’un particulier ou visiter le site du CROUS de votre académie. 

Attachez aussi une attention particulière à la localisation du logement. Celui-ci doit être suffisamment proche de votre campus et des différents commerces afin de minimiser les dépenses liées au déplacement. Il est donc important de prendre le temps de visiter chaque logement !

Arrêtez également votre choix sur la location meublée. Comme vous n’étudiez que temporairement dans votre ville d’accueil, il est effectivement inutile d’investir dans l’achat de nouveaux meubles et équipements.

Choisir le type de location

Pour louer votre studio à moindre coup, deux options s’offrent à vous :

  • La sous-location : complètement légale, cette formule fonctionne sans dépôt de garantie et vous permet de payer un loyer inférieur à celui d’une simple location. Cette solution de logement temporaire vous épargne aussi les frais d’agence 
  • La colocation : cette formule vous permet de partager les frais de location, mais aussi les dépenses liées à d’éventuels travaux ou à l’alimentation. Vous réalisez des économies considérables chaque mois et pouvez espérer vivre dans un logement plus spacieux.

User de son statut d’étudiant

Outre le choix du logement et du type de location, vous devez également penser à vos dépenses journalières. Les grandes villes étudiantes offrent la possibilité aux jeunes diplômés de bénéficier de nombreuses réductions grâce à leur carte étudiante. 

Ces réductions s’appliquent dans les restaurants, magasins et établissements culturels (cinémas, théâtres, musées…), mais également sur certains produits électroniques. N’oublions pas les transports en commun qui proposent des tarifs préférentiels à ceux présentant leur carte jeune de la SNCF.

Penser aux aides financières

Les aides financières sont aussi là pour amortir vos dépenses et vous aider à entamer votre vie étudiante du bon pied. Celles-ci varient cependant selon votre situation, mais vous sont d’un grand secours si vous rencontrez quelques difficultés financières. Les étudiants de moins de 26 ans peuvent ainsi obtenir :

  • Une bourse (sur critères sociaux)
  • Des allocations d’études
  • Une aide au logement (ALS, APL, ALF ou FSL)
  • Une aide au métier qui s’adresse aux étudiants boursiers
  • Une aide d’urgence ponctuelle ou annuelle… 

 

Lire aussi  Fiches de révisions : comment les réussir à tous les coups ?

Vous l’avez compris, pour bien commencer votre année à l’université, il est important de maîtriser votre budget étudiant, mais aussi de bien vous organiser. Du choix du logement au mode de location en passant par les différentes aides financières, ne laissez passer aucun détail. Vous pourrez ainsi davantage vous concentrer sur vos études ! 

A lire sur le même sujet :