Vous avez trouvé un nouveau logement dans la ville où vous souhaitez poursuivre vos études universitaires ? Vous voulez bénéficier d’une aide financière pour réduire le montant de votre loyer ? Nombreuses sont les aides proposées par l’État aux jeunes étudiants incluant l’APL ou Aide Personnalisée au Logement. Voyons de plus près les conditions et modalités pour préparer votre demande d’APL.

APL étudiant : quelles sont les conditions ?

Pour formuler une demande d’APL à votre nom, il vous faut bien entendu être étudiant et remplir certains critères incluant le niveau de vos ressources, le montant et la composition du loyer, la localisation du logement…

En ce qui concerne le logement, ce dernier peut être une location meublée auprès d’un bailleur ou une résidence étudiant, universitaire ou un logement HLM. L’habitation doit être conventionnée par l’État.

Notons que l’appellation de l’APL Étudiant varie selon le type de location et la situation de la personne. Ainsi, un étudiant peut bénéficier de l’ALF avec une personne à charge ou formuler une demande d’ALS s’il loue un autre logement et sans personne à charge.

Pour espérer une Aide personnalisée au logement, l’étudiant doit également être de nationalité française, locataire, colocataire ou sous-locataire et avoir des revenus inférieurs aux plafonds.

Si les conditions sont remplies, vous devez déposer une demande d’APL uniquement en ligne, sur le site de la CAF. Souvenez-vous que la demande doit être formulée au moment de l’aménagement. Tous les documents sur le logement, incluant le contrat de bail, doivent être en votre possession avant de déposer votre demande.

APL étudiant : quels sont les documents à fournir ?

Comme pour une demande d’aide au logement classique, différentes informations sont effectivement à fournir au moment de réaliser une demande d’APL en ligne. Assurez-vous d’avoir :

  • Le contrat de location : dans votre demande, sont à indiquer les coordonnées du bailleur (numéro de Siret s’il s’agit d’une agence) et le montant du loyer sans les charges
  • Les justificatifs des revenus perçus au cours des 12 ou 24 derniers mois
  • Vos coordonnées bancaires (RIB)
  • Votre numéro d’allocataire ou celui de vos parents
  • Une adresse e-mail valide pour des informations supplémentaires à fournir à la Caisse d’allocations familiales.
Lire aussi  Comment obtenir son permis de conduire définitif ?

En ce qui concerne le montant de votre APL, celui-ci sera déterminé par votre situation financière et le type de logement. Vous recevez votre premier versement CAF généralement 2 mois après la demande.

Comment faire sa demande d’ALS ?

L’ALS ou Allocation de logement sociale se tourne vers les jeunes étudiants et travailleurs de moins de 25 ans ne pouvant pas prétendre à l’ALP ou autre aide au logement. Restant à caractère social, cette aide permet de réduire ou de compenser le montant de votre loyer. Pour en bénéficier, vous devez occuper un logement non conventionné et répondant à certaines caractéristiques de décence.

La demande doit également être réalisée en ligne auprès de la CAF. Si vous êtes locataire, fournissez une copie de votre carte d’identité, un RIB, une attestation de loyer et vos trois dernières quittances de loyer.

A lire sur le même sujet :