À la recherche d’un logement étudiant ? Privilégiez les résidences, studios ou petits appartements situés non loin de votre campus. La proximité présente effectivement des avantages indéniables dont en voici quelques-uns.

Commerces et commodités à proximité

En effet, se situant généralement au cœur des grandes villes importantes comme Toulouse, Montpellier ou Marseille, les universités et écoles supérieures occupent généralement le centre-ville. De ce fait, en arrêtant leur choix sur un logement situé non loin de leur lieu d’enseignement, les étudiants restent à bonne distance des nombreux commerces et commodités (restaurants, marchés, boulangeries…).

À Toulouse, par exemple, le quartier des Carmes se trouve non loin de l’école de commerce et de management Toulouse Business School. Les commerces n’y manquent pas et son ambiance, plutôt animée, séduit bien des étudiants.

Des zones bien desservies

Se déplacer n’est effectivement plus une contrainte pour les étudiants choisissant un logement non loin de leur lieu d’enseignement. Métro, tramway et lignes de bus desservent généralement les quartiers à proximité des universités et écoles supérieures.

Les villes très attractives, comme Montpellier, misent sur la diversité des moyens de transport pour faciliter la vie au quotidien de leurs étudiants. Toujours à Montpellier, par exemple, 4 lignes de tramway sont à leur disposition dont un propose un arrêt à l’Université des Sciences et des Lettres et au campus Triolet. Les étudiants ont également accès à un grand nombre de lignes de bus et à la location de vélos.

Un loyer accessible

Bien desservis, les quartiers se situant à distance raisonnable des établissements supérieurs commencent à se faire la part belle en termes d’hébergement. Les étudiants ne sont plus obligés de se focaliser sur les quartiers dont le loyer est relativement cher pour rester à proximité de leur lieu d’études. Leur choix peut désormais être influencé par le style de vie qui leur convient. Les étudiants peuvent ainsi arrêter leur choix sur un quartier calme ou animé, familial ou dynamique,  historique ou jeune.

En prenant toujours la ville de Toulouse comme exemple, les étudiants ont la possibilité de trouver un logement pas cher dans le quartier Saint-Cyprien, se caractérisant par son ambiance urbaine et conviviale, ou dénicher un studio idéalement situé au cœur du quartier Saint-Michel où le calme le long de la Garonne reste très apprécié.

Un budget maîtrisé

Le coût de l’hébergement, les transports variés et le nombre croissant de petits commerces facilitent à l’évidence la vie estudiantine. En séjournant non loin de leur lieu d’études, les étudiants gèrent mieux leur budget et minimisent leurs dépenses. Le coût de la vie étudiante devient ainsi de plus en plus accessible aux jeunes diplômés souhaitant poursuivre leurs études dans de grandes villes telles que Perpignan, Marseille ou Montpellier.

Même si le coût a légèrement augmenté d’environ 2,5 %, d’après une étude menée par l’UNEF en 2021, des mesures ont été adoptées pour que cette hausse impacte le moins possible les étudiants. Certaines collectivités locales ont, par exemple, décidé de faire baisser le tarif des transports en commun et de mettre en place un encadrement des loyers.

A lire sur le même sujet :