Avec l’avènement du numérique, de nouveaux métiers émergent. Si certains sont une simple adaptation aux nouvelles technologies, d’autres représentent une véritable opportunité à l’ère du 3.0. Voyons de plus près quelques-unes de ces nouvelles professions actuellement très convoitées.

Développeur

Ce métier n’est pas tout récent, mais il suscite toujours autant l’intérêt des entreprises. C’est le développeur (ou intégrateur Web) qui, entre autres, donne vie à votre site Web (e-commerce). Par le biais des langages de programmation Web, celui-ci :

  • Assemble les pages en HTML5 et CSS3 en suivant les modélisations graphiques
  • Intègre les contenus Web (images, vidéos, textes, etc.)
  • Veille à ce que le site Web reste compatible avec les moteurs de recherche et navigateurs (Chrome, Firefox, etc.)

Le développeur Web est capable de manier des outils comme les frameworks et les CMS. N’oublions pas sa maîtrise parfaite des langages HTML, CSS, PHP…

Data scientist

Également très recherché par les entreprises, le métier de Data scientist (Dataminer ou Data analyst) se concentre principalement sur l’analyse des chiffres, statistiques et programmes informatiques.

Sa mission : établir les tendances et extraire les informations lucratives à partir de données massives.

Créée en 2008 pour des entreprises comme LinkedIn ou Facebook, cette discipline répond très vite à des besoins précis surtout lorsque le nombre de données augmente considérablement. En pleine expansion, ce métier exige des compétences spécifiques comme la maîtrise des outils analytiques (R, SAS).

Ingénieur Cloud Computing

Travaillant également dans l’univers du data, l’Ingénieur Cloud Computing est davantage sollicité par les entreprises qui souhaitent sécuriser leurs données. Accompagnant ces derniers dans leur mutation, l’Ingénieur Cloud Computing déploie, stocke et gère ces données sur des serveurs externes, aussi appelés datas centers.

Lire aussi  Je n'aime pas mes études : comment me réorienter ?

Pour traiter et sécuriser efficacement vos données, l’ingénieur intervient dans le choix des prestataires et fournisseurs capables de répondre à vos besoins en termes d’infrastructures, de logiciels et de plateformes.

Traffic Manager

Le métier de Traffic Manager s’articule, quant à lui, autour du trafic Web, comme son nom l’indique. Ce dernier a pour mission d’optimiser la visibilité d’un site Web en administrant l’ensemble du trafic. Incontournable pour permettre à une entreprise de générer un maximum de chiffre d’affaires, le Traffic Manager :

  • Gère les campagnes publicitaires en ligne : planification et animation
  • Analyse et mesure le trafic généré
  • Assure le suivi et la succession des campagnes.

Le Traffic Manager fait appel à divers leviers marketing (relations presse, SEA, SEO, etc.) et intervient dans différents domaines tels que les partenariats et affiliations, les liens sponsorisés ou les réseaux sociaux.

Designer UX

Le Designer UX prend les commandes quant au design des sites Web. Compte tenu de l’évolution particulièrement rapide des technologies liées à Internet, le métier de Designer UX trouve rapidement preneur.

À la différence du Designer UI (design de l’interface utilisateur), le Designer UX se concentre davantage sur l’expérience utilisateur. En tenant compte des nouvelles technologies, incluant la navigation tactile, ce dernier adapte le site Web et ces nouvelles tendances aux besoins des entreprises. Sa mission principale : faire naître de l’émotion !

A lire sur le même sujet :