La réussite des examens requiert non seulement de la volonté, mais aussi de la technique. En d’autres termes, il ne s’agit pas forcément de travailler beaucoup, mais de travailler efficacement durant votre période de révisions. Suivez nos conseils pour arriver serein face à votre feuille d’examen le jour J !

 

La préparation des supports de révisions et l’établissement du planning

De nombreux étudiants se retrouvent déboussolés en ne sachant pas réellement ce qu’il faut faire des recommandations de leurs professeurs à ne pas faire l’impasse sur leurs révisions. Certains rencontrent un blocage pour se mettre au travail et reportent indéfiniment le moment de s’y atteler, tandis que d’autres sont paniqués devant la somme de cours qu’il faut revoir. D’autres encore se jettent à corps perdu dans des révisions marathon et se sentent vite submergés par le stress. Tout cela mérite donc qu’on s’accorde un moment pour avoir une vue d’ensemble du travail à fournir pour ensuite partir du bon pied.

Avant de se lancer dans les séances de révisions, il convient de préparer tous les supports dont vous pourrez avoir besoin. Le meilleur moment pour le faire, c’est quelques jours avant la fin des cours. Naturellement, il faut se procurer les notes des cours qui vous manquent auprès de vos camarades ou en se référant à des manuels. Chaque cours doit être assemblé avec les exercices, TP, TD ou sujets d’annales. Vient ensuite la confection des fiches de révisions dans lesquels seront rassemblés les résumés et les schémas correspondants à chaque cours, puis la sélection des sites web susceptibles de vous aider lors de vos révisions.

Mettez ensuite de l’ordre dans vos dossiers, mais également dans votre tête. Cet état d’esprit est indispensable pour établir un planning de révisions convenable. Vous devez compter le nombre de jours dont vous disposez pour réviser, et faire la liste de tous les sujets à travailler. Remplissez ensuite un tableau en répartissant les matières à travailler dans vos journées, en commençant par les cours vus en début d’année et les cours mal assimilés, et en finissant par les plus récents et les mieux appris. Soyez logique en suivant le déroulement chronologique de votre programme, car vous aurez généralement besoin des notions vues en début d’année pour comprendre les suivantes.

 

Le déroulement des journées de révisions

Il est important de garder en tête qu’un planning de révisions est fait pour être suivi. Là encore, une bonne organisation est toujours de mise. Choisissez un endroit dans lequel vous êtes à l’aise pour travailler et n’en changez pas, pour ne pas avoir à déménager votre matériel d’un endroit à un autre. Si vous prévoyez des révisions en groupe, assurez-vous que vos camarades ont les mêmes objectifs que vous. Il est également conseillé d’adopter un bon rythme de vie et une alimentation saine pour être au top de sa forme au moment des épreuves. Il est préférable de mettre les sujets les plus difficiles en début de journée, et d’alterner les matières pour ne pas plomber son cerveau.

 

Cela semble évident, mais beaucoup d’étudiants oublient ou ne veulent pas éteindre leur téléphone portable lorsqu’ils révisent. C’est pourtant une des choses à faire pour pouvoir rester concentré. Vous pouvez mettre une musique d’ambiance, mais il faut que celle-ci soit suffisamment calme pour ne pas accaparer votre attention et ne pas être trop soporifique au risque de vous endormir. Il est recommandé de ne pas passer trop de temps sur un sujet, car le cerveau a du mal à se maintenir en éveil pendant des heures. Accordez-vous donc régulièrement des pauses en vous levant pour vous dégourdir les jambes, respirer un bol d’air frais ou boire un verre d’eau !