Des aides au logement étudiant existent pour diminuer le montant des loyers à payer et avancer la caution sans s’endetter. Les plus connues sont l’ALS et l’APL de la CAF, mais ce ne sont pas les seules. Proby vous propose un petit tour d’horizon de ces aides et des conditions d’accession. Si vous cherchez un logement étudiant sur Montpellier, contactez-nous : nous vous présenterons nos studios, T1 et T2, ainsi que les étapes à suivre pour constituer le dossier de location et solliciter l’aide au logement dans les temps.

La Caisse d’Allocations Familiales

La CAF propose deux types d’aides financières pour aider les étudiants à payer leurs loyers : ALS et APL. Tous les étudiants peuvent y prétendre, encore qu’elles ne soient pas cumulables si vous avez moins de 20 ans et que vos parents bénéficient déjà des allocations familiales.

L’Allocation Logement à caractère Social

L’ALS concerne les locations privées : elle est plafonnée à 200€ par mois et varie suivant le montant du loyer et des charges, le nombre de locataires et vos ressources personnelles. Votre nom doit figurer au bail de location, non celui de vos parents : condition obligatoire pour obtenir l’ALS. Vous pouvez effectuer une simulation sur le site de la CAF pour connaître le montant de l’aide.

L’Allocation Personnalisée au Logement

L’APL concerne les logements conventionnés, tels que les cités U, les logements du CROUS, les appartements HLM. L’aide est versée au propriétaire ou au locataire. Le montant de l’aide dépend des ressources de la famille, sur la base de l’imposition de l’année qui précède la demande.

Mobli-Jeune

Autre aide d’Action Logement, le Mobli-Jeune concerne les étudiants de moins de 30 ans qui sont en contrat d’apprentissage, de professionnalisation ou d’alternance et dont le salaire ne dépasse pas le SMIC. Le plafond mensuel s’élève à 100€ pour une période maximale de 3 ans.

Les aides régionales et départementales

Vous pouvez obtenir une bourse auprès de la région ou du département, mais aussi une aide au logement. Ces aides prennent des noms différents suivant la ville : AILE à Paris, CLE en Aquitaine…

Nous vous invitons à consulter notre infographie sur les démarches à effectuer pour trouver un logement étudiant. Il est recommandé de faire une demande d’aide au logement le plus tôt possible, car les aides ne sont pas rétroactives. Sachez aussi qu’il existe une bourse CROUS et une bourse ERASMUS, deux aides non négligeables qu’il faut considérer.