Les études ont repris pour les étudiants après les vacances d’été. La priorité pour beaucoup d’entre eux a été de trouver un appartement ou un studio. Cependant, pour que cette année se passe sans aucun litige avec le propriétaire, il est important de bien connaître ses droits et ses obligations.

Vos droits en tant que locataire

En tant que locataire, vous jouissez du logement mis à votre disposition pendant la durée de votre contrat de location en contrepartie d’un loyer mensuel. Vous pouvez inviter et héberger vos amis et votre famille sans aucune contrainte. Il est donc possible de profiter du bien en fonction de vos besoins tout en respectant les conditions du contrat. Vous êtes libre d’aménager l’intérieur comme vous le souhaitez tant que cela ne détériore pas le bien et n’affecte pas sa nature.

Il est possible d’entreprendre quelques travaux de rafraîchissement et de rénovation comme le remplacement de la moquette, la peinture, l’installation d’un placard… Mais il est toujours conseillé de demander l’avis du propriétaire avant de vous lancer afin d’éviter le litige. Vous avez également le droit de garder des animaux domestiques non dangereux, de fumer dans votre logement et de sous-louer une partie du bien avec l’accord du propriétaire. De plus, vous n’êtes pas obligé d’accepter le droit de visite régulière du propriétaire s’il vous en impose.

Locataire : quels sont vos devoirs ?

En louant un logement, vous devrez respecter certaines obligations, entre autres le paiement à temps des loyers et des charges qui vous incombent. Si vous ne payez pas à la date prévue dans le contrat de location, le loueur a le droit d’annuler la reconduction du bail. Pire encore, il peut engager une procédure judiciaire pour vous obliger de payer, ce qui peut conduire à une expulsion.

Attention, cette étape va vous coûter cher. Le respect du logement mis à votre disposition fait également partie de vos devoirs. Vous serez tenu de bien entretenir les murs, les sols, le plafond, la salle de bains, la cuisine et les meubles qui y sont attachés, s’il s’agit d’un logement meublé. De menus travaux de réparation et d’entretien vous seront, par ailleurs, exigés s’il y a des dommages. C’est le cas du remplacement des joints de la douche ou du débouchage des tuyaux.

Ce n’est pas tout, vous serez obligé de souscrire une assurance contre les risques locatifs tels que l’incendie ou le dégât des eaux pour prévoir les dommages de la vie courante. Tachez également à bien respecter l’usage du logement convenu dans le contrat de location pour éviter de vous faire attaquer devant la justice.