La nouvelle faculté de médecine du secteur d’Occitanie est un bijou architectural signé François Fontes, l’un des meilleurs architectes de France. Digne des locaux historiques (installés dans un monastère datant de 1795), l’université est désormais une faculté 100% numérisée à l’équipement médical hors-norme.

Une faculté majestueuse

Le hall central est protégé par une toiture soutenue elle-même par une forêt de poteaux monumentaux. La toiture est percée çà et là, ce qui donne un jeu d’ombre et de lumière spectaculaire. Le hall accueille la cafétéria, des sièges pour le confort des étudiants et les associations. A l’arrière du bâtiment, le grand jardin – inspiré du Jardin des Plantes – permet de rejoindre l’hôpital Arnaud-de- Villeneuve… Il se trouve à 100 mètres seulement.

La faculté accueille quelques 7400 futurs médecins et infirmiers. Elle a été financée entièrement par la Région : 12 000 m2 de locaux dédiés à l’enseignement et la pratique, pour un coût total de 37 M €

Une faculté à la pointe de l’enseignement

La fac s’étend sur 5 étages équipés en ordinateurs et en multimédia. Un équipement est connecté aux blocs opératoires du CHU Lapeyronie pour intégrer les cas hospitaliers à l’enseignement théorique.

Les 1900 étudiants de première année recevront leurs cours magistraux aux premiers étages. 3 amphithéâtres de 250 places et des salles de cours modernes les attendent. Les étudiants pourront aussi suivre les cours à distance : ils seront transmis en direct et podcastés. Idéal pour les internes dispatchés dans tous les cabinets de la région.

Au 4e et 5e étage, des robots chirurgiens, des mannequins et des blocs opératoires virtuels permettent la pratique concrète de la médecine : les gestes des étudiants sont ainsi évalués en direct. Tous les cas pratiques y passent : injections, réanimations, endoscopies, accouchements…

Lire aussi  Comment se concentrer efficacement dans ses révisions ?

Un étage dédié à la médecine personnalisée

On dit souvent que les médecins sont froids dans leur approche et les interactions avec le patient. Les ateliers de « bien-traitance » auront pour objectif de personnaliser l’interaction suivant l’âge du patient, son espérance de vie, sa maladie, son tempérament… le service médical sur-mesure sera l’un des grands axes de développement de la nouvelle fac de médecine. Ces ateliers aideront les étudiants à mieux communiquer avec le patient, notamment lorsqu’ils doivent annoncer une maladie grave au patient et sa famille.

Qu’adviendra-t-il des anciens locaux ?

L’annexe (l’institut de biologie) sera cédée à l’état mais le bâtiment historique – accolé à la cathédrale Saint Pierre – servira à la soutenance des thèses et aux grandes conférences… mais il abrite aussi les collections du plus grand musée d’anatomie de France.

Si vous cherchez un appartement près de la nouvelle faculté, faites appel à nos services : Proby a plus de 30 ans d’expérience dans la location de logements étudiants à Montpellier. Découvrez les résidences et studios du quartier Hôpitaux-Facultés.

A lire sur le même sujet :