La poussière, notre ennemie de toujours, ne se fait pas prier pour envahir votre studio. Sur les murs, les sols, les fenêtres, le mobilier…, elle s’invite partout et peut vous rendre la vie difficile. Un grand nettoyage de printemps ou un coup de chiffon tous les jours, difficile de définir une fréquence idéale pour chasser cet envahisseur. Suivez nos conseils malins pour éviter que la poussière ne prenne le dessus dans votre studio.

Misez sur les paillassons

Nous savons que trop bien que la poussière provient essentiellement de l’extérieur. Par conséquent, mieux vaut compter sur deux paillassons pour, déjà, réduire la quantité de saleté qui est l’un des composants majeurs de la poussière.

Déposez un paillasson absorbant à l’extérieur pour éliminer le plus gros et un second à poils hauts à l’intérieur. Arrêtez aussi votre choix sur des paillassons facilement lavables. Vous pouvez ainsi les nettoyer régulièrement et empêcher la poussière de s’installer.

Fermez vos fenêtres

Particules de moisissures, de pollen et polluants atmosphériques composent la poussière s’infiltrant par vos portes et se déposant sur vos fenêtres. Mieux vaut donc réduire la durée de l’aération de votre studio. Une dizaine de minutes par jour est largement suffisant. Évitez de garder vos fenêtres ouvertes toute la journée, notamment lorsque le temps est venteux.

Retirez les moquettes et tapis

Pour éviter la poussière dans votre studio, pensez également à vous débarrasser des moquettes et tapis qui sont de véritables nids à poussière. Si vous ne voulez pas passer l’aspirateur tous les jours, rangez vos tapis et moquettes et optez pour une surface dure (carreau ou parquet en bois). Facile à nettoyer, cette alternative vous permet aussi de réduire le temps consacré au dépoussiérage.

Si vous ne pouvez vous passer de vos tapis, investissez dans un batteur à tapis. En plus d’être un bon exercice pour faire travailler vos muscles, battre vos tapis à l’extérieur vous permettra de retirer la poussière non éliminée par l’aspirateur.

Nettoyez avec un chiffon ou une serpillère humide

Lorsque vous passez un coup de chiffon sur vos bibelots, abat-jours, meubles ou cadres photo, n’oubliez pas de l’humidifier. Idem pour la serpillère, préférez-la mouillée. Elle éliminera ainsi jusqu’à 90 % de la poussière dans la maison. Vous pouvez y ajouter quelques gouttes de vinaigre blanc pour désinfecter, en même temps, le sol.

Pour vos carreaux, versez quelques gouttes de glycérines dans l’eau de lavage. Sur vos meubles en bois, appliquez un traitement anti-poussière à base d’essence de térébenthine, d’huile et de vinaigre.

Nettoyez votre literie 

Les draps, housses et taies d’oreiller sont à changer régulièrement, au moins une fois par semaine.  Empêchez ensuite la poussière de s’accumuler sur votre matelas avec un protège-matelas. Pensez aussi à éliminer les acariens envahissant vos oreillers en les lavant au moins une fois par mois.

Éliminez la poussière sur vos rideaux

La poussière s’accroche aussi facilement aux rideaux. Afin de l’empêcher de proliférer, trempez vos rideaux dans de l’eau froide et salée (gros sel) avant de les passer à la machine à laver. La poussière s’accrochera ainsi difficilement à ces derniers une fois secs.

A lire sur le même sujet :