Le stage reste incontournable avant le premier emploi. Décrocher un stage en entreprise, de fin d’année ou de fin d’études, n’est cependant guère chose aisée. La candidature spontanée fait partie des démarches entreprises par les étudiants pour obtenir un stage. Une stratégie qui présente des avantages indéniables, à condition bien entendu de respecter certains codes bien spécifiques.

Pourquoi démarcher une entreprise ?

Dénicher un stage correspondant à votre projet personnel est un véritable casse-tête. Suivre une démarche classique (consulter les offres et postuler) peut vite vous décourager. D’autre part, la moitié des demandes d’emploi ne sont pas mises en avant sur les sites spécialisés. On parle d’un « marché caché » de l’emploi que seule une candidature spontanée peut toucher.

Vous pouvez donc, en démarchant une entreprise, toucher directement celle potentiellement en quête d’un nouveau candidat. Envoyer directement votre CV aux entreprises qui vous intéressent montre également votre détermination et votre motivation à répondre à leurs besoins.

Comment réussir une candidature spontanée ?

Connaître sa cible

Parce que c’est vous qui allez spontanément déposer votre candidature pour un stage auprès d’une entreprise, la première étape consiste bien entendu à connaître votre cible. Consultez les pages jaunes, les annuaires d’entreprises et les réseaux sociaux pour réunir toutes les informations dont vous avez besoin.

Cernez bien les valeurs et la culture de l’entreprise ainsi que ses activités. Piochez ensuite parmi vos qualités et compétences les plus significatives en rapport avec les besoins de l’entreprise pour bien construire votre discours. Un discours que nous vous conseillons de rédiger par mail.

Nul besoin en effet d’une lettre de motivation lorsque vous décidez de déposer une candidature spontanée. Exprimez directement vos motivations dans votre mail et ajoutez votre CV en pièce jointe.

Lire aussi  Etudes supérieures : comment changer de fac ou d'université ?

Transmettre sa candidature au bon moment

Pour mettre toutes les chances de votre côté, choisissez également le bon moment pour démarcher une entreprise pour un stage. Là encore, il est primordial de suivre l’actualité de l’entreprise ciblée (besoin d’innovation, croissance, développement…).

Anticipez ses besoins en lui faisant gagner du temps dans sa quête d’un collaborateur. Le moment venu, postulez auprès des entreprises susceptibles de recruter.

S’adresser au bon interlocuteur

Dans vos recherches, essayez également de trouver la bonne personne, ou le bon service au sein de l’entreprise, à qui vous adresser (responsable des Ressources humaines, chargé de recrutement, CEO, etc.). Passez par les sites Web et les réseaux sociaux (LinkedIn, Viadeo, Twitter…) pour trouver l’identité d’une personne susceptible de traiter votre candidature.

Ne vous attardez pas forcément au service des RH. Si vous cherchez un stage en comptabilité, vous pouvez directement vous tourner vers le service comptabilité.

Souvenez-vous également que c’est en fonction de votre interlocuteur que vous allez préparer votre discours. Celui-ci sera donc personnalisé et vous permettra de vous positionner par rapport à l’entreprise. C’est essentiel dans une candidature spontanée, car ici, c’est à vous de créer l’offre. Vous devez donc mettre toutes vos qualités en avant (compétences, langues, passion…) pour prouver votre motivation, accrocher le recruteur et espérer un entretien.

A lire sur le même sujet :