Commencer sa première année de médecine paraît toujours effrayant au premier abord sachant que seuls 20 à 30 % des étudiants sont admis en deuxième année. Réussir du premier coup devient donc vite une priorité. Comment s’y prendre ? Les recettes miracles n’existent pas. Bien se préparer en amont et maîtriser parfaitement la réforme de la PACES restent votre sauf-conduit. 

Il existe tout de même de bonnes méthodes et astuces qui vous aident à mettre les chances de votre côté.

Votre assiduité est primordiale

Le rythme de vie qui attend les étudiants en première année de médecine est un secret de polichinelle. Vous savez ce qui vous attend donc activez-vous dès la rentrée. Investissez-vous au maximum dès le début.

Ne boudez pas les premiers cours, glanez des informations. Votre assiduité et votre investissement peuvent faire toute la différence durant l’examen. En Faculté de Médecine, souvenez-vous que chaque détail peut compter. Ne vous hâtez pas de résumer vos cours. Habituez-vous à les recopier.

Tenez un rythme rigoureux et régulier

La régularité sera effectivement votre plus grande force durant votre première année de médecine. Si elle semble si difficile à instaurer, ce n’est pas sans raison. Grâce aux rituels, réflexes et habitudes que vous allez progressivement instaurer, vous trouverez le rythme qui vous convient le mieux.

Essayez ensuite de tenir ce rythme de manière régulière et rigoureuse. Il ne s’agit pas, bien entendu, d’être réglé à la minute près. Imposez-vous une heure pour dormir, vous lever, déjeuner, dîner, étudier et vous détendre.

Accordez-vous une pause

Surtout, ne négligez pas le moment détente et divertissement dans votre planning. Ne commettez pas, comme certains étudiants, l’erreur de supprimer vos activités artistiques ou sportives extrascolaires pour vous concentrer sur vos révisions. Vous ne tiendrez pas longtemps.

Lire aussi  Comment préparer un entretien téléphonique ?

Souvenez-vous que votre principal objectif est la réussite. Vous devez donc mobiliser au maximum vos fonctions cognitives. En tant que futur médecin, vous êtes le mieux placé pour savoir comment vous y prendre !

Adoptez une bonne hygiène de vie pour que votre corps puisse également vous venir en aide. Permettez-le de souffler un peu en faisant du sport ; laissez votre esprit s’évader quelques heures. Privilégiez les aliments qui aident vos facultés de mémorisation et misez toujours sur une alimentation équilibrée.

Restez bien organisé

Vous avez trouvé votre rythme ? Vous sentez les impacts positifs de vos activités sportives et de votre hygiène de vie ? Apprenez à présent à mieux vous organiser au quotidien. Là encore, c’est à vous de trouver votre propre organisation.

Le principal objectif d’une bonne organisation : l’optimisation du temps de travail.

Comment s’organiser ? Posez-vous les bonnes questions. Déterminer les lieux où vous êtes le plus concentré lorsque vous révisez. Déterminer les heures durant lesquelles vous bénéficiez de votre pic de concentration. Voyez également si vous pouvez avoir des échanges constructifs en révisant avec certains camarades.

Après avoir déterminé le temps et l’environnement qui facilitent vos révisions, vous pouvez commencer à créer un emploi du temps à la journée, à la semaine ou au mois. Organisez également vos révisions en listant les matières, les chapitres que vous avez vus, les annales, les corrigés, etc.

A lire sur le même sujet :