Les résultats viennent de sortir et vous allez passer la prochaine année scolaire loin de votre maison familiale afin d’intégrer une nouvelle école dans une nouvelle ville. Mais alors comment s’en sortir dans la jungle des locations ? Ces quelques conseils vous permettront certainement d’y voir plus clair et de trouver votre logement étudiant !

 

Se fixer un budget et préparer plusieurs dossiers de location

 

Définir son budget de location est naturellement la première chose à faire lorsque l’on recherche un logement étudiant. En effet, définir un budget vous permettra d’affiner vos recherches et vous permettra d’obtenir un agréable T2 ou un petit studio selon la ville où vous poursuivez vos études. De plus, il ne faut pas hésiter à faire une estimation de vos droits sur le site de CAF. Cela vous donnera davantage de possibilités.

Après avoir fixé le budget alloué à votre logement, il vous faudra écumer les sites d’annonces de logement et d’agence immobilières pour savoir à quel type de logement vous pourrez accéder. Il est recommandé de consulter plusieurs sites pour faire le maximum de comparaisons, d’autant plus que tous les sites ne proposent pas les mêmes appartements. Il faut donc parcourir toutes les annonces et contacter l’agence ou le propriétaire dès qu’il y a un logement qui cadre avec vos envies et besoins. Sachez que les biens les plus intéressant trouvent preneur très rapidement.

Il faut être réactif quand on recherche un logement étudiant, car des milliers de personnes font la même recherche que vous. Pensez donc à prévoir plusieurs dossiers de location pour éviter de vous trouver au dépourvu au mauvais moment. Gardez toujours un exemplaire sur vous lors d’une visite, car si celle-ci est concluante, vous pouvez immédiatement déposer votre candidature auprès de l’agence ou du propriétaire.

Lire aussi  Tout savoir sur la location d’un appartement meublé

 

Ce que vous devez faire quand vous avez trouvé le logement qui vous plaît

 

Comme tous les autres types de logements, un logement étudiant doit correspondre aux critères de décence fixés par la loi. C’est-à-dire qu’il ne doit pas présenter de risque pour la sécurité du locataire et comporter un minimum d’éléments de confort. Par ailleurs, si le logement est meublé, les meubles et installations doivent être en état de marche. Notez que vous êtes tout à fait en droit de demander une mise en conformité si vous estimez que les conditions ne correspondent pas aux standards fixés par les pouvoirs publics.

Dans le cas où vous optez pour la colocation, sachez que tous les colocataires doivent impérativement figurer sur le contrat de bail. On peut également établir un bail pour chaque colocataire.

Il convient également de porter une attention particulière sur le délai de préavis pour quitter le logement, car personne n’est à l’abri d’un imprévu pouvant modifier ses projets. En effet, ce délai varie en fonction du type de logement. Pour un logement vide, il est de trois mois, et pour un logement meublé, un mois. Enfin, vous devez informer votre propriétaire de votre décision par lettre recommandé avec accusé de réception.

Pensez aussi à inclure un dépôt de garantie dans votre budget en faisant attention à ce que le montant demandé soit légal. Pour un logement nu, ce montant ne doit pas être supérieur à celui d’un mois de loyer hors charges. Si vous avez choisi un logement meublé, il peut aller jusqu’à deux mois de loyer hors charges, mais jamais au-delà. Sachez qu’en tant qu’étudiant, vous avez droit à des aides au logement comme l’aide personnalisée au logement (APL) et l’allocation de logement social (ALS). Pour être éligible, vous devez avoir signé un contrat de bail, habiter le logement au titre de résidence principale et avoir des revenus en dessous d’un certain seuil. Faites votre demande d’APL dès votre emménagement pour toucher l’aide le plus rapidement possible.

Lire aussi  Nos conseils pour résilier vos abonnements en cas de départ de votre logement

 

N’oubliez pas, votre Agence Proby vous offre un large choix de logements étudiants situés au cœur des Facs !

A lire sur le même sujet :