Le logement étudiant est indispensable pour mener à bien ses études, et trouver un garant n’est pas toujours une promenade de santé. Qui peut se porter garant, et quelles sont les conditions à remplir pour obtenir ce statut ? Réponses !

 

Demander à un proche de se porter garant

La solution la plus classique lorsque l’on est un étudiant sans revenus fixes et à la recherche d’un garant pour la location de son logement est de faire appel à un proche.

La démarche est simple : un parent, un ami ou un membre de votre famille fournit au propriétaire de votre logement toutes les pièces attestant de son identité et de ses revenus afin d’apporter une garantie fiable. Ainsi, en cas d’impayés, votre propriétaire peut s’adresser à votre garant afin de lui demander de payer vos dettes à votre place.

Il faut noter que pour être accepté par votre propriétaire, votre garant doit disposer d’un certain niveau de revenus qui doit être suffisant pour régler les loyers impayés. Cependant, les revenus ne sont pas le seul élément à prendre en considération. En effet, le garant doit avoir terminé de rembourser les mensualités d’un éventuel crédit immobilier, et ne doit pas se porter garant d’une autre personne en même temps que vous. Moins ces critères s’accumulent, plus votre garant aura une situation financière jugée fiable, ce qui rendra votre dossier de candidature à la location plus solide.

 

La caution bancaire, une solution peu connue, mais efficace

Certaines banques proposent aux étudiants de se porter garant pour la location de leur logement. Mais pour que votre dossier soit accepté, il vous faut disposer d’une certaine somme que vous devrez verser sur un compte bloqué. Le montant représente plusieurs mois de loyer, et l’argent doit permettre à votre propriétaire de demander à la banque de lui verser les fonds en cas d’impayés de votre part. Il est à noter que la banque peut ajouter des frais de dossiers et des frais pour la création et la gestion du compte en question.

 

De nos jours, il est aussi possible de faire appel à un garant en ligne. La pratique n’est pas encore courante, mais est rassurante pour le propriétaire. La démarche consiste à se rendre sur un site spécialisé dans le cautionnement de loyer, et de transmettre les documents demandés. Certains sites proposent de prélever le montant de votre loyer directement sur votre compte et de le reverser à votre propriétaire à chaque fin de mois. Pour bénéficier du service, vous devez payer une cotisation. La réponse est souvent très rapide.