Vous avez un appartement et souhaitez le mettre en location ? De la fixation du montant du loyer au diagnostic technique en passant par l’annonce, nombreuses sont les étapes à suivre si vous voulez proposer votre bien en location.

Définir le projet locatif

La première étape consiste à déterminer le type de location que vous souhaitez proposer pour votre appartement : une location nue ou meublée. Chacune possède ses avantages et inconvénients. La location meublée se révèle, certes, plus chère que la location d’un appartement vide. Elle a cependant l’avantage d’offrir un revenu locatif plus important. Les avantages fiscaux ne sont également pas les mêmes.

Votre choix sera davantage influencé par :

  • Le type de locataire : si votre choix se porte sur des locataires étudiants ou expatriés, mettez votre appartement en location meublée. Si vous recherchez des locataires avec un titre de séjour « longue durée », préférez la location vide.
  • Le délai de location : un bail de location d’un appartement vide s’étend sur 3 ans. La location meublée a une durée de 9 mois pour les étudiants et un an pour les familles ou expatriés.

Réaliser un diagnostic complet

Une fois que vous avez trouvé le type de location pour votre appartement, entamez les différents diagnostics obligatoires. Divers documents, imposés par la loi, sont effectivement à réunir pour proposer un « logement décent », incluant :

  • Le diagnostic de performance énergétique
  • L’ERNT
  • Le diagnostic plomb.

Diagnostiquer son bien immobilier avant sa mise en location permet aussi de définir les travaux à réaliser afin de valoriser ce dernier. Quelques petits travaux de bricolage feront grimper de manière significative la rentabilité de votre investissement !

Lire aussi  Dégâts des eaux : que faire ? quels sont les bons réflexes à adopter ?

Estimer le loyer

Vient ensuite l’estimation du loyer. Afin de maximiser la rentabilité locative de l’appartement, vous devez trouver le juste milieu. Un loyer trop élevé peut effectivement vite décourager les futurs locataires.

Pour estimer et mettre votre bien en valeur, prêtez, par exemple, attention à :

  • La zone géographique où se trouve l’appartement
  • La surface habitable
  • Le type et la qualité du mobilier…

Pensez également à regarder les annonces immobilières semblables dans le même quartier. Vous pouvez aussi vous tourner vers un expert en gestion locative qui estimera votre bien au juste prix.

Déposer son annonce

Votre bien est finalement prêt pour la location ? Il ne vous reste plus qu’à passer une annonce. Là encore, différentes démarches et astuces vous permettront de mettre votre appartement en valeur et trouver rapidement preneur.

Vous pouvez faire appel aux services d’un gestionnaire locatif qui s’occupera de l’annonce et des visites. Les plateformes de location de particuliers à particuliers avantagent les propriétaires qui ne souhaitent pas passer par un professionnel de l’immobilier.

De toutes les étapes à suivre pour mettre son appartement en location, la fixation du prix du loyer est certainement la plus importante ! Le prix sera effectivement déterminant pour la rentabilité et l’attractivité du logement. Ne négligez pas également les différents documents à réunir incluant le contrat de location et la quittance de loyer.

A lire sur le même sujet :