Les parents des jeunes étudiants et les étudiants futurs locataires ont tout intérêt à savoir calculer et estimer leur budget de location. La principale raison est qu’il n’y a pas que le loyer à prévoir dans votre budget. Si vous ne prévoyez que le loyer, attendez-vous à vous trouver au pied du mur ! En effet, il faut également penser à comptabiliser diverses charges dans vos calculs. De plus, les dépenses du premier mois de location sont différentes de celles des mois suivants, donc il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver… Retrouvez donc dans notre article toutes les clés pour calculer au mieux votre budget de location !

Le budget à définir pour le premier mois

Pour louer un appartement, deux solutions s’offrent à vous : soit vous pouvez passez directement par le propriétaire qui est un particulier, ou alors passer par une agence immobilière. Dans ce second cas, vous devrez prévoir les frais d’agence et les frais de dossier dans vos dépenses. Les frais d’agence constituent la contrepartie des services rendus tels que la recherche de votre logement et les visites effectuées. En 2018, ces frais s’élevaient en moyenne à 400€ pour un logement avec un loyer du même montant. Bien entendu, vous aurez des documents à fournir pour constituer votre dossier de location, ce qui peut également engendrer des frais supplémentaires.

Ensuite, que vous recouriez à une agence ou à un particulier, le dépôt de garantie sera aussi à prévoir. Cette caution sera rendue au locataire quand il quittera les lieux si la maison est intacte. Sinon, si le locataire occasionne des dégâts dans l’appartement, c’est sur cette somme que sera retenu le coût des éventuelles réparations. Le montant de la caution est, en moyenne, équivalent à celui du loyer, sans considération des charges.

La taxe d’habitation est à facturer entre les mois de septembre et novembre. Elle concerne notamment les étudiants qui viennent occuper leur logement dès le début de l’année en cours. Sa valeur varie en fonction de la localisation de la ville, de la taille de l’appartement et des revenus du locataire. En général, on prévoit autour des 200 € de taxe d’habitation pour un appartement de 20m². Il y a deux possibilités de paiement : mensuel ou cash.

Il ne faut pas non plus oublier l’assurance habitation. Elle est obligatoire, surtout si vous louez une maison ou un appartement nu(e). Elle vous couvre contre les risques des dégâts des eaux, d’incendie ou autres.

Enfin, pensez aux dépenses à allouer à la location du véhicule de transport des équipements lors du déménagement. Enfin, viennent les charges d’entretien, la réparation d’ascenseur pour un immeuble, les poubelles… Le montant de ces charges s’élève en moyenne à 30 € pour un appartement étudiant.

Finalement, vous devrez prévoir au moins 900 € de dépenses pour un loyer de 400 € au cas où vous négociez avec un particulier pour un logement meublé.

Les charges mensuelles

Si votre résidence occupe une surface de près de 20 m² et si elle comporte un chauffage électrique, prévoyez mensuellement :

  • 30 € pour l’électricité
  • 15 € pour le téléphone
  • 20 € pour un abonnement internet
  • 100 € pour les courses.

Le Locamètre peut vous être d’une aide précieuse. Il s’agit d’un outil en ligne qui sert à déterminer et estimer votre budget locatif. De quoi vous aider à y voir plus claire dans vos dépenses !