Avec plus de 70 000 étudiants, Montpellier est l’une des grandes villes étudiantes de France. Le marché immobilier connaît un pic d’activité pour les studios et les petites surfaces entre juillet et août, quand les étudiants sont fixés sur l’établissement qui les accueillera à la rentrée.

La demande est forte et il convient de chercher un logement le plus tôt possible.

Quand faire sa recherche d’appartement ?

L’idéal serait d’anticiper et de commencer ses recherches fin mai-début juin. Dans tous les cas, il faut savoir précisément ce que l’on voudra à cette période. Dès les résultats des concours, en juillet, la demande monte en flèche et les premiers arrivés sont les premiers servis. Quel que soit votre situation, commencez vos recherches le plus tôt possible. Ciblez rapidement 2 ou 3 appartements qui vous intéressent, faites les visites et prenez une décision censée et rapide.

Quel type d’appartement ?

Dès le mois de mai, commencez par choisir le type d’appartement qui vous convient : chambre, studio, T1, T2, colocation… et parlez-en avec vos parents. Peut-être ont-ils songé à investir dans l’immobilier, et ce serait l’occasion de faire d’une pierre deux coups : l’achat présente des avantages indéniables.

Dans 35% des cas, les étudiants optent pour des studios. 29% d’entre eux iront vers des T2 et 13% vers des T3.

Meublé ou location nue ? Si vous n’avez ni envie de déménager votre mobilier, ni envie d’en acheter, optez pour la location meublée. Vous ferez des économies. La colocation, quant à elle, est aussi une option avantageuse : vous avez une nouvelle famille, un appartement plus grand et vous payez moins cher (loyers et charges sont alors divisées).

Votre choix final dépend bien sûr de votre budget et des aides que vous obtiendrez. Pour vous faire un ordre d’idée, un studio se loue environ 400€, un T1 480€ et un T2 590€.

Dans quel quartier ?

Le centre historique de Montpellier a certes son charme mais il est souvent éloigné des universités et des facultés. Même la vieille faculté de médecine a déménagé une partie de ses locaux pour se rapprocher du quartier Hôpitaux facultés. Si vous n’avez ni voiture ni moto, mieux vaut vous loger le plus près possible des facs et de la vie estudiantine qui s’y trame : Beaux-Arts, Hôpitaux facultés, Plan des 4 seigneurs, Père Soulas…

Attention aux fausses annonces !

Vous n’avez pas à payer pour visiter un appartement (attention aux mandats cash). Par ailleurs, faites attention aux pièces justificatives qu’on vous demande : elles ne peuvent porter atteinte à votre vie privée. La liste des pièces qu’un bailleur est en droit de demander est définie par la loi ALUR. De manière générale, soyez attentif au prix du loyer : s’il est trop beau pour être vrai, c’est une arnaque ! Ayez en tête les ordres de prix : 400€ pour un studio, 480€ pour un T1,…

À quoi s’attendre ?

La surface moyenne des logements étudiants est de 28 m2 et 50% des locations se réalisent sur des surfaces inférieures à 29 m2. Le loyer moyen au m2 s’élève à 15,87 €. Le loyer moyen, toutes surfaces confondues, avoisine les 604€.

Les appartements Proby

Proby est une agence spécialisée dans la location de logements étudiants sur Montpellier : nous avons plus de 30 ans de métiers dans la gestion immobilière et le conseil. Nous aidons chaque année des centaines d’étudiants à trouver un logement qui corresponde vraiment à leurs besoins.

Trouver votre logement grâce à notre moteur de recherche :

Notre conseil : consultez nos annonces au mois de mai, choisissez 3 appartements qui vous plaisent vraiment et gardez les références pour entamer les visites début juillet. Vous aurez ainsi parcouru les annonces en avance, la tête froide et les idées claires.

Un article pratique : Logement étudiant : de quelles aides pouvez-vous bénéficier ?